Facebook

Twitter

Enquête, traçage de capitaux

T. est l’expert comptable de la société S., qui vend des machines outils à des petites industries de mécanique. S. a une dizaine de fournisseurs et une centaine de clients dont deux principaux. Mensuellement T. reçoit les diverses factures réglées par S., les notes de frais, les factures clients, et tout ce qui fait le quotidien d’une PME. Il établit les feuilles de payes et fait les déclarations URSAFF. T. est très pointilleux et il a remarqué que certaines machines outils ont été vendues sans qu’il ait pu retrouver les factures fournisseurs correspondantes. Il a alerté le comptable de S. qui a éludé la question en évoquant un problème de changement de référence des machines concernées. T. n’a pas insisté mais il continue de faire des rapprochements et les différences perdurent. Il devient suspicieux et ne veut pas se rendre complice d’un quelconque trafic. Il décide alors de faire appel à Stratég-IE qui va enquêter sur S. et les deux clients pour lesquelles les factures sont douteuses. L’étude des clients révèle notamment qu’ils n’ont pas acquis le matériel facturé par S. et réglé par leur soin par chèque. Le montant de ces fausses factures leur est ensuite remboursé par S. en espèces. Stratég-IE connaît bien ce mécanisme de détournement d’argent. Une enquête complémentaire révèlera qu’il s’agit en fait d’argent venant d’un trafic. T. contact alors son avocat.

POUR PLUS D’INFORMATION CLIQUEZ ICI