Facebook

Twitter

La pensĂ©e commence avec le mensonge…Le langage naĂ®t du fait qu’on crie « au loup » pour rire, et que, ce faisant, on ment. C’est alors que naĂ®t le problème de la vĂ©ritĂ©, et par la mĂŞme occasion celui de la reprĂ©sentation. Le problème de la vĂ©ritĂ© ne naĂ®t qu’avec la reprĂ©sentation. Pour les abeilles il n’y a pas de problème de la vĂ©ritĂ©.